Espionnage, poison et pistage

Espionnage

L’espionnage est un RP particulièrement délicat et risqué, soumis à des règles précises afin que toute prise d’information à l’insu d’un autre personnage soit valide.​

En extérieur

Tout personnage espion captant une conversation « à l’extérieur » peut légitimement prendre en compte le contenu de cette conversation en RP .​
Si la mention « bas » est précisée, l’espion doit être à une portée d’1 mètre au maximum pour entendre les échanger (mesure d’environ 2 pas de personnage en gameplay).​

En intérieur

Tout personnage espion captant une conversation à « l’intérieur » d’un bâtiment et se trouvant à l’extérieur, ou inversement, peut légitimement prendre en compte le contenu de cette conversation en RP, à la seule condition d’être placé derrière une porte ou au dessous d’une fenêtre donnant sur la pièce où la discussion a lieu.​

La conversation ne sera traitable par l’espion qu’à la condition d’un screen sur le Carnet de Voyage. Sans screen au moment de la conversation, elle est considérée comme non entendue et pourra mener à des sanctions. Attention donc au meta !

Masques

Le mod prend en charge les masques. Chaque fois que votre personnage en porte un, et si ce dernier donne le buff « masqué » correspondant, vous pourrez poster des messages et des emotes dans le canal RP sans que le nom de votre personnage ne soit affiché, mais uniquement dans ce canal. Le nom au-dessus de sa tête sera dissimulé, ainsi que sa biographie.

Si un personnage connait bien votre PJ, il est légitime qu’il le reconnaisse. S’il l’a reconnu de son propre chef (tatouage, corpulence, façon de parler), vous ne pouvez pas contester qu’il l’ait reconnu. Vous pouvez également indiquer en RP à un PJ la véritable identité du vôtre si celui-ci est supposé le reconnaître dans les conditions données de la situation.

Pistage

Celui-ci n’est possible qu’à l’instant où les personnages sont sur les talons d’un autre PJ en événement PvP et qu’un MJ est disponible pour transmettre des informations au(x) poursuivant(s) en fonction du RP du fuyard.​

Dans d’autres cas, il ne serait pas cohérent qu’un personnage suive des traces plusieures heures après la fuite d’un autre. En effet, la faille est parcourue par de nombreuse créatures et autres entités.

Une piste peut correspondre à de nombreux personnages, à moins de la présence d’une empreinte très spécifique, pointure, excroissance, démarche particulière, sang, tout ce qui peut distinguer les autres traces courantes de celles que votre personnage piste.

Vous pouvez également vous entendre avec le joueur du personnage fuyard par accord commun. N’hésitez jamais à faire usage des dés en jeu pour ce genre d’action. Aucun joueur ne peut imposer une règle ou exiger des informations HRP d’un autre, seuls les MJs ont ce droit.​

Dans le cas d’un espion aperçu, par exemple, et qui a pris la fuite, il est toujours possible d’effectuer une filature, à partir du moment où la modération est capable de connaître le nom du personnage qui a espionné.

Empoisonnement

Le mod inclut une mécanique d’empoisonnement. Tout poison peut être versé sur un objet ingérable tel que de la nourriture, une boisson ou même des potions. Pour ce faire, il suffit de glisser-déposer un stack de fiole de poison égal au stack de consommable visé. Mélanger les consommables avec des versions saines dilue le poison, diminuant ses chances de faire effet. Les poisons sont généralement à retardement : Il ne font pas effet immédiatement. En fonction des poisons, cela peut prendre quelques minutes voire parfois des heures. Il n’y a aucun poison qui inflige instantanément la mort RP. Les poisons sont là pour affaiblir la cible, mais peuvent aussi provoquer la mort RP sur le long terme, si le poison se trouve être virulent et que le PJ n’a pas du tout pu trouver de quoi se soigner. Ce sera à l’animation de déterminer l’issue d’un empoisonnement qui aurait mal tourné pour la victime.
Pour ce qui est de forcer un PJ à boire une potion ou un poison, ou l’infiltrer via une plaie, un jet d’opposition est à faire si la victime est en état de se défendre. Il n’est pas possible de forcer un PJ, même avec jet d’opposition, si celui-ci n’est pas un minimum affaibli (en étant par exemple tombé inconscient suite à un combat PvP ou un empoisonnement). Dans ce genre de cas, il est souvent préférable de faire appel à un MJ.